Préparation et nutrition, les conseils de félix

Au Btwin Village, on aime prendre soin de vous. Aujourd’hui, c’est Félix, ancien coureur professionnel et aujourd’hui vendeur au rayon route au Btwin Village qui vous donne les meilleurs conseils préparation et nutrition pour vos courses/entraînements. Sortez vos cahiers et vos stylos !

Peux-tu te présenter rapidement ?

Je suis un ancien coureur professionnel chez Roubaix-Lille Métropole. J’ai rejoint Decathlon en 2017 suite à l’arrêt de ma carrière et depuis, je fais du triathlon longue distance. J’ai terminé 14e des championnats du monde d’half-Ironman en 2019.

Quel est ton rythme d’entraînement ?

En triathlon, mes grosses semaines se découpent de la façon suivante : 10 à 15 kms de natation, 300 à 500 kms de vélo et 60 à 80 kms de course à pied. C’est un gros volume d’entraînement qui demande d’être attentif à sa nutrition pendant et en dehors des séances.

 

 

Justement, quels conseils as-tu à donner pour être au top avant une course ?

Le jour de la compétition, j’ai un rituel bien établi qui fonctionne depuis des années. J’ai fait beaucoup d’erreurs lorsque j’étais plus jeune, aujourd’hui je vais à l’essentiel. Je sais ce qui fonctionne pour moi et pour la plupart des gens. Des choses simples et qui me servent pour la course. Du riz et du blanc de dinde la veille. Pourquoi ? Le riz est excellent pour le transit et très digeste. Surtout quand le corps est mis à rude épreuve le lendemain. 

Tes conseils d’entraînement avant une course ?

La semaine précédant une course, il y a deux écoles : celle qui conseille de relâcher l’entraînement pour être frais et avoir les meilleures sensations le jour J et celle qui conseille de ne rien changer. En ce qui me concerne, j’aime garder un volume d’entraînement conséquent, quasiment similaire à ceux de base. Il faut trouver ce qui fonctionne pour soi, mais je conseille de ne jamais bouleverser ses habitudes. Si vous faites un certain volume horaire par semaine, diminuez légèrement sans le diviser par deux ! C’est le meilleur moyen de mettre son corps en pause, d’avoir de mauvaises sensations le jour de la course et/ou de se blesser.

 

 

“Mon conseil est d’établir un plan nutritionnel de course pour savoir quand prendre son ravitaillement et faire la différence”

Comment se gère la nutrition pendant l’effort ?

La nutrition pendant une course est essentielle, pourtant négligée par beaucoup de pratiquants. Il ne faut pas être hyper exigeant pendant la phase de préparation et ne rien faire pendant la course. Tout vos efforts ne serviront pas et ça va forcément vous pénaliser. Mon conseil est d’avoir une boisson isotonique dans un bidon (il s’agit d’une poudre qu’on mélange avec de l’eau et qui va apporter des nutriments dont on a besoin pendant l’effort. Pour l’apport glucidique et les minéraux qui vont retarder les crampes par exemple). 

Je vous conseille aussi de décomposer votre course pour connaître vos besoins en glucides par heure afin d’en prévoir la bonne quantité (sous forme de gel, de barre ou de boisson isotonique)

 

À quel moment faut-il se ravitailler lors d’une course ?

Pendant une course, il faut anticiper les moments difficiles pour se ravitailler en amont. Par exemple, lors d’une cyclosportive en montagne on va toujours se ravitailler en descente ou sur le plat plutôt que pendant le col ou l’effort est intense. Simplement car quand l’effort est au plus haut, la digestion est à l’arrêt. Tout ce que l’on va envoyer à l’estomac ne va pas être “accepté”. Mon conseil est d’établir un plan nutritionnel de course pour savoir quand prendre son ravitaillement et faire la différence.

 

EN CONCLUSION

Suivre un rythme d’entraînement précis.

Surveiller son alimentation, préparer des choses simples et digestes avant une course

Ne pas stopper ses entraînements les semaines qui précèdent les courses mais diminuer légèrement le volume

Décomposer sa course et établir des plans nutritionnels afin de prévoir la bonne quantité de glucides et le bon moment pour prendre

Anticiper les moments chauds de la course pour se ravitailler en amont

 

N’hésitez pas à venir échanger nutrition/préparation et matériel avec félix et l’ensemble de nos vendeurs au btwin village